AD INFINITUM

2007 - 2009

Ad Innitum provides food for thought on the confrontation with the immenseness and power of nature. Endlessly,This impressive film repeatedly plays an eight-minute choreography of whales teaching their young to swim against the current on their journey to Alaska. Framed using a high-angled view, the film is shot in sparkling black and white with desynchronised echoes edited in. It captures the impressive closeness to the “antediluvian Leviathan” that Herman Melville described in Moby Dick. This cetacean symbolises the protection of Humanity in certain religious myths; for Mouraud, it reminds us of how fragile and insignificant we are when facing Nature’s greatness.


Ad Infinitum, lm magistral ouvre une réflexion sur la confrontation avec l’immensité et la puissance de la nature. Signifiant « à l’infini », Ad Infinitum joue sur la répétition de huit minutes d’une chorégraphie exécutée par des baleines apprenant à leurs petits à nager contre le courant pour rejoindre l’Alaska. Cadré en plongée serrée, étalonné dans un noir et blanc scintillant et amplifié d’échos désynchronisés, le film saisit l’impressionnante proximité du « léviathan antédiluvien » que décrit Herman Melville dans Moby Dick. Dans plusieurs mythes religieux, le cétacé symbolise la sauvegarde de l’Humanité ; pour l’artiste, il renvoie l’être humain à sa fragilité et son insignifiance face à l’immensité de la Nature.


Installation son/vidéo
Vidéo HD. Son 4+1. 8'10 (loop)
Camera, Editing, Sound, Production: Tania Mouraud
Shooting Location: Ojo de Liebre, Mexico